Bombage, Peinture et Feuillage du Terrain

Bombage, Peinture et Feuillage des arbres du Terrain :

Nous voici donc dans la partie la plus longue de la finition du terrain. Déjà, rien que d'être arrivé jusqu'ici, je peux vous dire que j'étais fier et heureux ! Mais là, ce n'est pas le plus long du travail qui a déjà été fait !

Nous allons donc bomber notre terrain avec une couche de base puis nous allons effectuer la peinture de tout le terrain avant de mettre le feuillage sur les arbres du terrain !

Le Matériel :

-3 bombes de peintures marron (pour meuble attention !)

-Beaucoup de lichen !

-Toutes les couleurs de peintures que vous avez

-Des pinceaux de différentes tailles

-Des tiges de fibres optiques (Ici récupérées sur des lampes de cirque)

1) Première étape :

Tout d'abord, il vous faudra bomber votre terrain de jeu avec de la bombe de couleur marron. Attention de bien prendre une bombe destinée aux meubles car ce type de bombe ne fait pas fondre le polystirène extrudé. On n'est pas arrivé jusqu'ici pour voir votre travail partir en fumé (Il faut tout de même réaliser un test avant car on n'est pas à l'abri d'un accident !)

Prévoyez au moins trois bombes car, pour la taille de mon terrain, il m'en a fallu trois entières !

terrainalex039.jpg

2) Deuxième étape :

Dans cette étape, nous allons peindre la falaise, la plage, la mer et les palmiers ! Pour la falaise, vous aurez besoins d'un gris foncé de base, puis d'un brossage à sec de blanc ! Une fois le brossage réalisé, rajoutez du vert et du marron clair pour diversifier les couleurs.

Insistez sur le vert foncé sur le bas de la falaise pour représenter les algues qui poussent sur le bas de votre falaise.

Pour la mer, j'ai procédé à l'aide de 4 teintes :

-Bleu foncé (un bleu de base), avec un mélange de plus de moitié de noir.

-Brossage léger d'un bleu "primaire" mélangé à un peu de noir, sur les arrêtes de toute la mer.

-Mélange de blanc et bleu mais plus de blanc que de bleu, sur les vagues et l'écume.

-Finition par du blanc pur pour l'écume sur le bords des vagues et l'écume.

Pour la plage, laissez la couche de base de marron et peignez d'abord en jaune foncé. Effectuez ensuite un brossage à sec de beige très clair sur tous les coins qui ressortent. Sur le derrière de la plage, effectuez un brossage à sec de gris et ensuite de blanc.

Pour les palmiers, le tronc a reçu un brossage à sec de marron clair. Faites de même pour les poils du palmier. Ensuite, les feuilles du palmier ont reçu trois teintes de vert. Un vert foncé pur, un vert clair de couleur "camouflage green", et enfin un vert se rapprochant du jaune.

D'abord peignez vos feuilles en vert foncé. Peignez en brossant à sec avec le deuxième vert puis peignez les contours et très léger brossage avec le vert se rapprochant du jaune.

Pour les coquillages violets, ils ont été peints en "Lirche purple" puis brossage à sec avec un mélange de "Lirche purple" et de blanc.

Puis une petite finition avec un brossage à sec de vert clair par endroit sur le coquillage.

3) Troisième étape :

Passons maintenant à la peinture du marécage. Les roseaux sont peints en vert foncé puis un peu de jaune foncé.

Les plantes "saules pleureurs" sont peints de trois verts différents. Vert camouflage pour la totalité, puis brossage à sec d'un vert un peu plus clair et peignez ensuite le milieu des feuilles en vert mélangé avec du blanc.

Le fond des creux des marais est peint en bleu foncé (mélange d'un bleu primaire et un peu de noir.)

Ensuite, peignez vos armes et vos Ourouks de la couleur de votre choix.

4) Quatrième étape :

Pour peindre les troncs des arbres, effectuez seulement un brossage à sec de gris sur votre tronc, puis brossage à sec par endroit de jaune foncé et de vert foncé.

Pour finir votre arbre de vie, utilisez vos bouts de lichen et collez-les sur vos branchages. Vous devez obtenir un arbre homogène, et profitez-en pour cacher vos diodes !

Lorsque votre feuillage est en place, collez vos fibres optiques de sorte qu'ils descendent jusqu'en bas de l'arbre. Un petit conseil, collez-les sur vos feuillages avec de la superglue !

Pensez à en mettre assez afin d'avoir un bon rendu. Une fois vos fibres optiques mis en place, peignez-les en violets, c'est-à-dire en "lirche purple".

Profitez-en pour peindre vos fleurs séchées en rouge/bleu/blanc.

5) Cinquième étape :

Pour peindre vos plantes carnivores, j'ai utilisé quatres couleurs. La bouche, le tronc et les feuilles ont reçu une couche de base en vert foncé puis un brossage à sec de vert proche du jaune. J'ai insisté sur le jaune sur les contours de la bouche.

Ensuite j'ai finalisé en peignant la langue en rouge "scab red" et j'ai peint un petit signe sur le dessus de leur tête en blanc !

Profitez-en pour peindre les restes des morts en "blanched bone" !

6) Sixième étape :

Pour peindre la rivière, j'ai procédé à l'aide de 4 teintes :

-Bleu foncé (un bleu de base), avec un mélange de plus de moitié de noir, au fond.

-Brossage léger d'un bleu "primaire" mélangé à un peu de noir, sur les arrêtes de toute la rivière.

-Mélange de blanc et bleu mais plus de blanc que de bleu, sur l'écume autour des rochers.

-Finition par du blanc pur pour l'écume sur le devant des rochers.

Les nénuphars ont été peints à l'aide de deux couleurs de verts. Un pour la base plus foncé, et un plus clair pour faire ressortir les détails de votre sculpture faites sur l'argile précédemment ! Les roseaux sont peints en vert foncé et d'autres en jaune foncé !

7) Septième étape :

Pour le temple de l'arbre de vie, j'ai voulu me rapprocher d'un résultat qui devait faire "marbre". Pour ce faire, j'ai d'abord peint la totalité de la structure en blanc pur. Ensuite, il ne faut pas attendre que le blanc sèche ! Il faut utilisez ensuite du "shadow grey" dilué et il faut effectuer des traits sur différents endroits de la structure. Il faut que les traits soient traçés aléatoirement. Faites de même avec du "Khommando khaki". Une fois ces peintures appliquées, effectuez un très léger brossage à sec d'un vert foncé pour réprésenter des petites herbes poussant sur le bâtiment.

Et enfin, pour donner un effet marbre à votre structure, peignez avec un pinceau fin et du noir très dilué, des fissures noires très fines, de sens et de tailles variables.

8) Huitième étape :

Dans cette étape, les photos vous aideront à visualiser les différentes couleurs appliquées pour chaque éléments naturels.

Pour les hautes herbes hautes et les fougères, du jaune foncé ou du vert. Pour les plantes plastiques et les plantes des pots pourries, j'ai appliqué des couleurs variées, comme du bleu avec des points blanc. Du blanc. Du vert foncé en base, les rainures des feuilles en (blanc, rouge ou bleu) et les contours des feuilles en vert proche du jaune.

Et bien sûr les champignons sont peints en rouge et les points en blanc.

9) Neuvième étape :

Cette étape peut vous aider à visualiser les couleurs utilisées pour les différents endroits du terrain. Si vous avez besoin d'une explication de peinture pour un endroit précis qui n'aurait pas été expliqué précédemment, contactez-moi ! : Ici !

Cette étape est aussi une des plus longues. Il va falloir pour chaque arbre que vous avez créé, réaliser le feuillage avec du lichen. J'ai utilisé du lichen naturel pour le faire. Il faut en mettre suffisamment afin d'avoir un rendu satisfaisant.

10) Dixième étape :

Après le bombage, peinture et le feuillage, vérifiez tout de même que vos diodes marchent toujours ! Faites attention de ne pas avoir bomber vos diodes ou de les avoir peintes ou de les avoir trop cachées dans le feuillage !

Si tout va bien, vous pourrez admirer votre travail ! :

 

Maintenant que nous avons fini la peinture de tout le terrain, nous allons voir la peinture du feuillage et on va rajouter les derniers détails ! : Ici !

Il vous manque une précision pour réaliser ce tutoriel ? Contactez-moi : Ici !

Alegolas91.

Copyright, photos et contenus, tous droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site